UsagespédagogiquesdesMITIC Cours 72280 (CCEP)



cycle de vie d'une plante

Domaine: 
Sciences de la nature -> Diversité du vivant
Objectifs pédagogiques: 
Objectif noyau: Explorer l’unité et la diversité du vivant (MSN 18) : en repérant des propriétés et/ou des caractères communs au vivant, en réalisant des expérimentations, en identifiant les besoins fondamentaux du vivant : se nourrir, se protéger, se reproduire et en présentant ses observations
Progression des apprentissages:• Cycle de vie (Expérimentation sur la germination et le développement d'une plante en testant les besoins imaginés par les élèves et Mise en évidence du cycle de vie d'une plante) • Initiation à la démarche scientifique
Objectif noyau: Représenter des phénomènes naturels, techniques ou des situations mathématiques… (MSN 15) : en imaginant et en utilisant divers outils de représentation, en menant des observations répétées, en se référant à diverses sources, en triant et organisant des données, en confrontant et en communiquant ses observations, ses résultats, ses constats, ses interprétations et en se posant des questions et en exprimant ses conceptions
Degrés conseillés (harmos): 
3P - 4P
5P - 6P
Matériel: 
Séance 1: appareil photo, fiche 1, boîtes avec différentes graines (tournesol, haricot, fève, lentille,…) et différents objets (cailloux, perles, billes, riz, pâtes, …), feuilles (2 colonnes : graines – non-graines), matériel pour les semis (arrosoir/bouteilles, pots, assiettes, terreau, eau, cuillères), petits cartons, cure-dents, du papier java et le TN
Séance 2: appareil photo, deux assiettes, deux écriteaux (graines et non-graines), fiche 2, fiche 3, fiche 4, fiche 5, graines de haricot réhydratées depuis la veille, loupes, tableau A3 récapitulatif du tri G / NG (dessin, hypothèses, observations, interprétations), matériel pour les semis (graines/arrosoir/bouteilles, pots, assiettes, terreau, eau, cuillères), du papier java et le TN
Séance 3: appareil photo, fiche 5, fiche 6, fiche 7 (+fiche 3), fiche 8 (A3), matériel pour les semis (graines/arrosoir/bouteilles, pots, assiettes, terreau, eau, cuillères, plus … en fonction des besoins identifiés par les élèves), feuilles calendrier (une par groupe) collées sur une grande feuille cartonnée de couleur, du papier java et le TN
Séance 4: appareil photo, télévision, documentaire-film (vidéo), fiche 5, fiche 9, photos de gousses de haricots, différents schémas du cycle de vie du haricot (schémas des fiches 9 et 10 en A3), du papier java et le TN
Séance 5: appareil photo, différents schémas du cycle de vie du haricot (schémas des fiches 9 et 10 en A3), fiche 5, photos (fleurs – fruits – graines), photos prises par les élèves et imprimées par l’enseignant, cartons de couleur (une couleur différente par groupe), tableau récapitulatif Protocole expérimental pour connaître les conditions de germination d’une graine en A3, du papier java et le TN
Séance 6: la fiche d’évaluation
Séamce 7: le compte-rendu réalisé par l’ensemble des élèves et les dossiers de sciences sur la germination
Temps en dehors des séances : un ordinateur
Temps prévu: 
11 périodes de 45 minutes
Résumé: 
Il s’agit d’une séquence d’enseignement en sciences naturelles, sur le thème de la germination et du développement de la plante. L’ensemble des activités offre la possibilité aux élèves de se familiariser avec la vie végétale en découvrant les concepts de graine, de germination, de plante et de cycle de vie d'une plante, ceci en pratiquant des semis (soins, observations et réflexions). Une place importante est accordée à l’observation et à l’expérimentation. Dès lors, les élèves sont initiés à la démarche scientifique. En définitive, les enjeux de cette séquence pour les élèves sont les suivants: la mise en place de concepts de base (la vie et la structuration du temps), un début d’acquisition de notions scientifiques (la vie végétale) et le développement de comportements fondamentaux (méthodes de travail, observation continue, esprit scientifique, prise de responsabilité, entraide et collaboration). Trois outils MITIC sont utilisés dans la séquence: l'appareil photo, l'ordinateur et la télévision. Les buts de l'usage des outils sont les suivants: le relevé d'observations, la production de traces exploitables (tri/organisation/analyse/présentation) et la production d'un compte-rendu des séances. Par ailleurs, les élèves apprennent à « lire » ces différentes images (fixes et animées) par des discussions collectives. Les questions posées par l’enseignant poussent les élèves à raisonner et à distinguer les niveaux du visuel.

Planification de sciences

•  Les séances : De la graine à la plante

Toutes les fiches servant de support à la démarche scientifique  (formulation d’hypothèses, manipulation, expérimentation, observation, comparaison, retour sur les hypothèses, …) et à la stabilisation des connaissances sont rassemblées afin de constituer un dossier de sciences.

Les groupes de 4-5 élèves sont à former au préalable pour l’ensemble de la séquence. Le but est ainsi d’instaurer une coopération, une collaboration, une entraide entre les membres du groupe.

     Ø   Séance 1 : Graine ou pas graine ?

Objectifs :  - Sensibiliser les élèves au monde végétal et à la croissance des plantes

                   - Exprimer ses représentations initiales

                   - Trier selon des critères

                   - Proposer et mettre en place une démarche expérimentale

Contenu enseigné : le concept de graine

Durée : 90 minutes

Matériel : appareil photo, fiche 1, boîtes avec différentes graines (tournesol, haricot, fève, lentille,…) et différents objets (cailloux, perles, billes, riz, pâtes, …), feuilles (2 colonnes : graines – non-graines), matériel pour les semis (arrosoir/bouteilles, pots, assiettes, terreau, eau, cuillères), petits cartons, cure-dents, du papier java et le TN

Description :

1. Situation de départ / Conceptions initiales  / Annonce du projet (15 minutes): L’enseignant pose aux élèves des questions du type : Qu’est-ce qu’un jardinier peut planter ? Qu’est-ce qui pousse dans l’école ? Qu’est-ce qu’on pourrait faire pousser ? Qu’est-ce qu’une graine ? Où trouve-t-on des graines ? Comment fait-on pousser les plantes ? Est-ce que c’est difficile de faire pousser des plantes ?  De quoi une plante a-t-elle besoin pour se développer ? Comment les plantes se développent-elles ? Deux affiches (papier java) sont complétées par l’enseignant en fonction des réponses des élèves : Marche à suivre pour faire pousser une plante et Besoins d’une plante pour se développer.

L’enseignant annonce le projet : Pendant plusieurs leçons de sciences, nous allons travailler sur les plantes et nous allons observer comment elles poussent. Nous utiliserons l’appareil photo pour prendre des photos de l’évolution des plantes et l’ordinateur pour écrire ce que nous avons fait lors de chaque séance. Vous travaillerez pour certaines activités en groupe ; les groupes resteront les mêmes pour toutes les séances.

 Organisation sociale : Groupe-classe, sur les petits bancs

2. Connaissances préalables sur la notion de graine (15 minutes) : Les élèves répondent à la question Qu’est-ce qu’une graine ? par un dessin voire des explications écrites (fiche 1).

Organisation sociale : Individuellement, à son pupitre

3. Travail de classement / de tri (15 minutes) : L’enseignant demande aux élèves de quelle façon on peut mettre de l’ordre parmi un ensemble d’objets. Les élèves proposent différents critères de classement afin de constituer des familles d’objets.

Ensuite, l’enseignant annonce la composition des groupes. Les comportements à adopter lors de travaux de groupe sont rappelés par les élèves  avec l’aide de l’enseignant.

Finalement, chaque groupe d’élèves reçoit une boîte contenant différents objets variés (environ 14 « objets »). Les élèves doivent trier cet échantillon selon le critère « graine ou pas graine » : Vous devez mettre de l’ordre dans cette boîte. Vous allez faire deux ensembles : les graines ou les non-graines. Vous utilisez la feuille avec les deux colonnes.

MITIC : Une photo du tri est prise par le groupe. Elle sera imprimée par l’enseignant et reprise  pour une discussion lors de la séance 2.  

MITIC: Première introduction de l’appareil photo à ce moment-là : l’enseignant passe dans chaque groupe.

Organisation sociale : Groupe-classe, puis par groupe de 4-5 élèves, dans différents coins de la classe

4. Recherche d’un dispositif expérimental (10 minutes) : L’enseignant demande aux élèves : Comment peut-on vérifier votre tri graines / non graines ? Il pousse les élèves à une réponse du type : Pour vérifier, il faut semer les objets.  De plus, les élèves doivent aussi s’exprimer sur les résultats attendus : Si cela pousse, alors il s’agit d’une graine. Ensuite, l’enseignant demande : Comment garder une trace des objets tels qu’ils sont maintenant ? Réponses attendues : Dessiner ou photographier.

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre

5. Confection des semis collectifs (25 minutes) : Chaque groupe sème deux objets et dessine l’objet sur un petit carton, scotché ensuite à un cure-dent. Ce dernier est inséré dans le pot. Les élèves indiquent aussi NG (non-graine) ou G (graine) sur le carton. L’enseignant prend un groupe après l’autre autour de la table pour la plantation; les autres font les petits cartons et ensuite prennent un livre du coin bibliothèque sur la germination et les plantes.

Organisation sociale : Groupe de 4-5 élèves, autour de la table de plantation (une table basse) ou dans différents coins de la classe

6. Garder une trace du dispositif (5 minutes) : L’enseignant demande aux élèves : Comment pourrait-on garder une trace du dispositif mis en place ? Réponses attendues : Dessiner ou photographier.

MITIC : Dans cette situation, le dispositif est pris en photo. La photo sera exploitée par le groupe responsable de la séance (voir plus bas).

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre

7. Synthèse (5 minutes) : L’enseignant interroge les élèves sur la séance : Qu’est-ce qu’on a fait aujourd’hui? Qu’est-ce qu’on a découvert ? Qu’est-ce qu’on a appris ?

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre

MITIC : Lors des séances, l’enseignant prend des photos soit des élèves en action soit du travail des élèves. Dans le but de constituer un compte-rendu écrit de la séquence, chaque groupe va à tour de rôle décrire une séance. En d’autres termes, pour chaque séance, un groupe est responsable de résumer ce qui a été fait afin de relever les étapes de la démarche scientifique. L’enseignant prend ainsi ce groupe dans la semaine durant les temps d’accueil. Premièrement, le groupe dicte les étapes de la séance (dictée à l’adulte). Deuxièmement, les élèves tapent le texte à l’ordinateur. L’enseignant gère le tournus entre les élèves.

     Ø   Séance 2 : Qu’est-ce qu’une graine ?

Objectifs :  - Observer la vie des plantes

                   - Réaliser des expériences

                   - Exprimer ses représentations initiales

                   - Utiliser des étapes de la démarche scientifique

Contenus enseignés : le concept de graine et la germination

Durée : 90 minutes

Matériel : appareil photo, deux assiettes, deux écriteaux (graines et non-graines), fiche 2, fiche 3, fiche 4, fiche 5, graines de haricot réhydratées depuis la veille, loupes, tableau A3 récapitulatif du tri G / NG (dessin, hypothèses, observations, interprétations), matériel pour les semis (graines/arrosoir/bouteilles, pots, assiettes, terreau, eau, cuillères), du papier java et le TN

Description :

1. Réactivation/Retour sur la séance 1 (5 minutes): L’enseignant interroge les élèves sur la séance 1 : Qu’est-ce qu’on a fait la semaine passée ? Qu’est-ce qu’on a découvert ? Qu’est-ce qu’on a appris ?  

Organisation sociale : Groupe-classe, sur les petits bancs

2. Discussion collective sur le tri G / NG (10 minutes) : Les objets sont passés en revu. Les élèves s’expriment. Mise en commun afin de dégager des hypothèses pour la classe. Accords sur les « objets-graines » et les « objets non-graines ». Deux collections sont ainsi formées (deux assiettes avec chacune un écriteau).

Organisation sociale : Groupe-classe, sur les petits bancs

3. Observation des semis de la séance 1 (15 minutes) : Les élèves observent les semis. Ils regardent si les hypothèses sont correctes, à savoir les choses qui poussent proviennent de pots avec un « G » et rien ne pousse dans les pots avec un « NG». Si rien ne se passe, une fouille est menée par l’enseignant afin de déterrer les objets. Un tableau récapitulatif est rempli.

L’enseignant pose des questions : Qu’est-ce que vous observez ? De quoi sont issues les choses qui poussent ? Que se passent-ils ? A partir des observations, les élèves tirent des conclusions : On reconnaît les graines parce qu’elles sont capables de changer, elles poussent/germent dans la terre. Une graine, c’est quelque chose qui donne une plante quand on la sème.

Organisation sociale : Groupe-classe, sur les petits bancs

4. Observation des graines de haricots réhydratées (15 minutes) : Les élèves observent ces graines. L’enseignant ouvre les graines et demande aux élèves d’observer l’intérieur de la graine à l’œil nu et à l’aide d’une loupe. Ceux-ci font un dessin d’observation de la graine ouverte (fiche 2). L’enseignant les aide à mettre un titre (L’intérieur de la graine de haricot).

Organisation sociale : Groupe de 2 élèves (une graine pour deux), à leur pupitre puis individuellement pour le dessin, à leur pupitre

5. Observation de schémas de l’intérieur de la graine (15 minutes) : Les élèves observent les schémas de la fiche 3 et lisent la légende.  

Ensuite, l’enseignant lit à haute voix les noms des parties de le graine et pose des questions du type : Qu’est-ce que vous voyez sur ces schémas ? Est-ce que les noms des parties sont les mêmes sur les deux schémas ? Quelles sont les différences ? Au niveau de l’image ? Au niveau des mots ? Il demande ensuite aux élèves de montrer du doigt sur leurs schémas certaines parties de l’intérieur de la graine. A l’inverse, il montre aussi une partie et les élèves doivent la nommer. Finalement, le texte récapitulatif est lu.

Possibilité : En cas de temps ou de souhait de la part de l’enseignant, il est tout à fait possible de demander aux élèves de mettre la légende  (le germe, les réserves, la peau/l’enveloppe) sur leur dessin.

Organisation sociale : Individuellement, à son pupitre puis groupe-classe, à son pupitre

6. Les étapes de la germination (10  minutes) : Les élèves dessinent (fiche 4)  aux crayons (gris et de couleurs) les différentes étapes de la germination (de la graine jusqu’à la plante). L’enseignant demande aux élèves quelles étapes ont lieu entre la graine et la plante. Les élèves prédisent ainsi l’évolution d’une graine.

Organisation sociale : Individuellement, à son pupitre

7. Expérimentation avec la graine de haricot (10 minutes) : Afin d’observer réellement l’évolution de la graine et donc de vérifier les dessins, l’enseignant plante 20 graines dans 4 pots (5 graines par pot) dans la terre. Il exécute les manipulations devant les élèves.

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre

8. Premier dessin d’observation (5 minutes) : Les élèves dessinent l’état de la graine (fiche 5) avant qu’elle soit introduite dans la terre.

Organisation sociale : Individuellement, à son pupitre

9. Synthèse (5 minutes) : L’enseignant interroge les élèves sur la séance : Qu’est-ce qu’on a fait aujourd’hui? Qu’est-ce qu’on a découvert ? Qu’est-ce qu’on a appris ?

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre

MITIC : Lors des séances, l’enseignant prend des photos soit des élèves en action soit du travail des élèves. Dans le but de constituer un compte-rendu écrit de la séquence, chaque groupe va à tour de rôle décrire une séance. En d’autres termes, pour chaque séance, un groupe est responsable de résumer ce qui a été fait afin de relever les étapes de la démarche scientifique. L’enseignant prend ainsi ce groupe dans la semaine durant les temps d’accueil. Premièrement, le groupe dicte les étapes de la séance (dictée à l’adulte). Deuxièmement, les élèves tapent le texte à l’ordinateur. L’enseignant gère le tournus entre les élèves.

     Ø   Séance 3 : Qu’est-ce qui se passe au moment de la germination d’une graine et de quoi la graine a-t-elle besoin pour germer ?

Cette séance est intensive et demande une préparation minutieuse de la part de l’enseignant.

Objectifs :  - Observer la vie des plantes

                   - Trouver les stades successifs du développement de la graine de haricot

                   - Réaliser des expériences

                   - Utiliser des étapes de la démarche scientifique

Contenus enseignés : les étapes de la germination, les conditions de la germination, les besoins de la graine

Durée : 90 minutes

Matériel : appareil photo, fiche 5, fiche 6, fiche 7 (+fiche 3), fiche 8 (A3), matériel pour les semis (graines/arrosoir/bouteilles, pots, assiettes, terreau, eau, cuillères, plus … en fonction des besoins identifiés par les élèves), feuilles calendrier (une par groupe) collées sur une grande feuille cartonnée de couleur, du papier java et le TN

Description :

1. Réactivation/Retour sur la séance 2 (5 minutes): L’enseignant interroge les élèves sur la séance 2 : Qu’est-ce qu’on a fait la semaine passée ? Qu’est-ce qu’on a découvert ? Qu’est-ce qu’on a appris ?  Le texte de la fiche 3 peut être relu.

Organisation sociale : Groupe-classe, sur les petits bancs

2. Dessin du dispositif (10 minutes) : Les élèves dessinent le schéma du dispositif (fiche 6) mis en place par l’enseignant devant les élèves afin d’observer l’évolution de la graine. L’enseignant guide les élèves et institutionnalise la bonne réponse avant que les élèves dessinent. La classe avance alors au même rythme.

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre mais individuellement pour chaque dessin, à son pupitre

3. Observation des graines plantées lors de la séance 2 (20 minutes) : L’enseignant déterre un ou deux plantules en fonction de l’évolution de la graine. Les élèves observent les plantes. L’enseignant les aide à décrire finement la croissance de la plante (tige, feuille, racine,…).

Les élèves dessinent l’évolution de la graine plantée (fiche 5). Si certaines graines ne se développent pas à la même vitesse, il est tout à fait possible de produire plusieurs dessins lors de la séance (par exemple, la deuxième et la troisième étape de la croissance).

Organisation sociale : Groupe classe, à sa place puis individuellement, à sa place

4. Mise en place du dispositif d’expérimentation (15 minutes) : L’enseignant demande aux élèves : Quels sont les besoins d’une plante ? Qu’est-ce que la graine a forcément besoin pour germer ? En fonction des besoins imaginés par les élèves, l’enseignant attribue une condition expérimentale (différents sols ou différentes situations : eau, lumière, chaleur,…) à chaque groupe. Selon les élèves, la participation et l’orientation de l’enseignant dans ce choix sont plus ou moins importantes. L’adaptation aux difficultés des élèves est ainsi requise.

Conditions expérimentales testées avec les élèves : avec eau, sans eau, avec lumière, sans lumière et sans terre (dans du coton)

L’enseignant explique aux élèves qu’ils sont responsables de prendre des photos de leurs semis pendant les temps d’accueil. De plus, il leur montre les affiches avec les feuilles calendrier. Chaque groupe tient à jour son calendrier en entourant les dates importantes (=quelque chose s’est produit dans un des semis du groupe) et en indiquant un « P » lorsque une photo a été prise par un des membres du groupe. Il leur pose également les questions suivantes : Pourquoi allez-vous prendre des photos ? Quelles sont les différences entre les photos et les dessins ?

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre

Activité MITIC : Afin de garder une trace de la croissance de la plante, chaque groupe est responsable de prendre une série de photos. Cet aspect nécessitera un partage des tâches entre les membres du groupe. Cette activité est prévue lors des temps d’accueil.

5. Dispositif d’expérimentation (25 minutes) : Chaque groupe est responsable d’une condition expérimentale. Néanmoins, tous les élèves plantent une graine de haricot. Il y a donc 4 semis par condition expérimentale. Par ailleurs, des graines de radis, de tournesol, … sont plantées collectivement (ou par l’enseignant, en fonction des élèves et du temps) afin que les élèves prennent conscience de la variété des graines et donc de plantes différentes. En d’autres termes, toutes les germinations ne se déroulent pas de la même manière que celle de la graine choisie par l’enseignant.

L’enseignant prend un groupe après l’autre autour de la table pour la plantation; les autres font à leur place la fiche 7 qui nécessite la fiche 3. Si certains ont terminé, ils prennent un livre du coin bibliothèque sur la germination.

Organisation sociale : Groupe de 4-5 élèves, à la table de plantation (une table basse) et individuellement, à sa place

6. Emission d’hypothèses (10 minutes) : La fiche 8 (en A3) est complétée avec les élèves. L’enseignant complète ensuite avec les réponses de la classe cette même fiche à l’ordinateur afin de l’insérer dans le dossier de chaque élève.

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre

7. Synthèse (5 minutes) : L’enseignant interroge les élèves sur la séance : Qu’est-ce qu’on a fait aujourd’hui? Qu’est-ce qu’on a découvert ? Qu’est-ce qu’on a appris ?

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre

MITIC : Lors des séances, l’enseignant prend des photos soit des élèves en action soit du travail des élèves. Dans le but de constituer un compte-rendu écrit de la séquence, chaque groupe va à tour de rôle décrire une séance. En d’autres termes, pour chaque séance, un groupe est responsable de résumer ce qui a été fait afin de relever les étapes de la démarche scientifique. L’enseignant prend ainsi ce groupe dans la semaine durant les temps d’accueil. Premièrement, le groupe dicte les étapes de la séance (dictée à l’adulte). Deuxièmement, les élèves tapent le texte à l’ordinateur. L’enseignant gère le tournus entre les élèves.

     Ø   Séance 4 : Le cycle de vie de la graine de haricot

Objectifs :  - Observer la vie des plantes

                   - Trouver les stades successifs du développement des plantations

                   - Réaliser des expériences

Contenu enseigné : le cycle de vie d’une plante

Durée : 90 minutes

Matériel : appareil photo, télévision, documentaire-film (vidéo), fiche 5, fiche 9, photos de gousses de haricots, différents schémas du cycle de vie du haricot (schémas des fiches 9 et 10 en A3), du papier java et le TN

Description :

1. Réactivation/Retour sur la séance 3 (15 minutes): L’enseignant interroge les élèves sur la séance 3 : Qu’est-ce qu’on a fait la semaine passée ? Qu’est-ce qu’on a découvert ? Qu’est-ce qu’on a appris ?  

Il revient avec les élèves sur les spécificités du dispotif expérimental mis en place : Quelles sont les conditions expérimentales choisies ? Qu’est-ce que nous cherchons à vérifier ? Quelles étaient nos hypothèses ?

Il rappelle les distinctions photo-dessin.

Les pots avec les autres graines plantées sont observés : Pourquoi a-t-on aussi planté d’autres graines ? Qu’est-ce que vous observez ?

Organisation sociale : Groupe-classe, sur les petits bancs

2. Observation des graines plantées lors de la séance 2 (15 minutes) : L’enseignant déterre un ou deux plantules en fonction de l’évolution de la graine. Les élèves observent les plantes. L’enseignant les aide à décrire finement la croissance de la plante (tige, feuille, racine,…).

Les élèves dessinent l’évolution de la graine plantée (fiche 5). Si certaines graines ne se développent pas à la même vitesse, il est tout à fait possible de produire plusieurs dessins lors de la séance.

Organisation sociale : Groupe classe, à sa place puis individuellement, à sa place

3. Introduction au cycle de vie du haricot (5 minutes) : L’enseignant montre des photos de gousses de haricots : Qu’est-ce que vous voyez sur ces images ? Où sont les graines ? Comment se fait-il qu’il y a des graines ? Qu’est-ce que cela nous indique sur l’évolution de la graine ? Comment se fait-il qu’on ait toujours des graines sur la terre ?

Organisation sociale : Groupe-classe, à sa place

4. Mise en évidence du cycle de vie du haricot (15 minutes) : Les élèves effectuent une activité (fiche 9) dans laquelle ils doivent remettre les images du développement du haricot dans l’ordre dans un schéma cyclique.

Organisation sociale : Individuellement, à son pupitre

5. Discussion autour de schémas (15 minutes) : L’enseignant montre différents modèles (ceux des fiches 9 et 10) du cycle de vie du haricot et pose des questions : Qu’est-ce que vous comprenez de ces schémas ? Comment se lisent-ils ? Qu’est-ce qu’ils montrent (apports) ? Qu’est-ce qu’ils ne montrent pas (limites) ? Est-ce qu’on voit les mêmes informations ?

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre

6. Visionnage d’une vidéo (10 minutes) : Ce documentaire parle de la germination et du cycle de vie d’une plante. L’enseignant demande aux élèves d’être attentifs à certains éléments bien précis qui ressemblent à ce qu’ils ont vu ou fait en classe.

MITIC: Utilisation de la télévision

Organisation sociale : Groupe-classe, rassemblé autour de la télévision 

7. Discussion (10 minutes) : Mettre en lien avec l’expérience en classe. L’enseignant pose des questions aux élèves : De quoi parlait le film ? Qu’est-ce que vous avez compris/appris ? Est-ce qu’on a trouvé les mêmes résultats dans notre classe ?

Organisation sociale : Groupe-classe, rassemblé autour de la télévision 

8. Synthèse (5 minutes) : L’enseignant interroge les élèves sur la séance : Qu’est-ce qu’on a fait aujourd’hui? Qu’est-ce qu’on a découvert ? Qu’est-ce qu’on a appris ?

Organisation sociale : Groupe-classe, rassemblé autour de la télévision 

MITIC : Lors des séances, l’enseignant prend des photos soit des élèves en action soit du travail des élèves. Dans le but de constituer un compte-rendu écrit de la séquence, chaque groupe va à tour de rôle décrire une séance. En d’autres termes, pour chaque séance, un groupe est responsable de résumer ce qui a été fait afin de relever les étapes de la démarche scientifique. L’enseignant prend ainsi ce groupe dans la semaine durant les temps d’accueil. Premièrement, le groupe dicte les étapes de la séance (dictée à l’adulte). Deuxièmement, les élèves tapent le texte à l’ordinateur. L’enseignant gère le tournus entre les élèves.

     Ø   Séance 5 : De quoi une graine a-t-elle besoin pour germer ?

L’enseignant doit imprimer les photos prises par les différents groupes. Il effectue une sélection et choisit le nombre de photos qu’il souhaite distribuer à chaque groupe. Il inscrit la date de prise sur chaque photo.

Objectifs :  - Observer la vie des plantes

                   - Trouver les stades successifs du développement des plantations

                   - Réaliser des expériences

                   - Utiliser des étapes de la démarche scientifique

Contenus enseignés : les étapes de la germination, les conditions de la germination, les besoins de la graine

Durée : 90 minutes

Matériel : appareil photo, différents schémas du cycle de vie du haricot (schémas des fiches 9 et 10 en A3), fiche 5, photos (fleurs – fruits – graines), photos prises par les élèves et imprimées par l’enseignant, cartons de couleur (une couleur différente par groupe), tableau récapitulatif Protocole expérimental pour connaître les conditions de germination d’une graine en A3, du papier java et le TN

Description :

1. Réactivation/Retour sur la séance 4 (5 minutes): L’enseignant interroge les élèves sur la séance 4 : Qu’est-ce qu’on a fait la semaine passée ? Qu’est-ce qu’on a découvert ? Qu’est-ce qu’on a appris ?  

Organisation sociale : Groupe-classe, sur les petits bancs

2. Le cycle de vie d’une plante (15 minutes) : Les schémas sont à nouveau observer. L’enseignant cible l’attention des élèves sur les fleurs, les fruits et les graines afin que les élèves ces derniers repèrent cet enchaînement. Il leur demande la définition des fruits (organes qui contiennent les graines). Puis, il leur donne une définition : une boîte qui contient des graines.

L’enseignant montre une série de photos de cet enchaînement (la pomme, la pêche, le raisin et le concombre).

Organisation sociale : Groupe-classe, sur les petits bancs

3. Observation des graines plantées lors de la séance 2 (15 minutes) : L’enseignant déterre un ou deux plantules en fonction de l’évolution de la graine. Les élèves observent les plantes. L’enseignant les aide à décrire finement la croissance de la plante (tige, feuille, racine,…).

Les élèves dessinent l’évolution de la graine plantée (fiche 5). Si certaines graines ne se développent pas à la même vitesse, il est tout à fait possible de produire plusieurs dessins lors de la séance.

Organisation sociale : Groupe classe, à sa place puis individuellement, à sa place

4. Organisation des observations (15 minutes) : Chaque groupe colle les photos sur un petit carton de couleur. Il note au stylo de feutre noir la date de la prise en haut du carton. Les élèves s’organisent entre eux.

Organisation sociale : Groupe de 4-5 élèves, dans différents coins de la classe

5. Constats par rapport aux semis expérimentaux (20 minutes) : Chaque groupe fait part de ses observations au reste de la classe en présentant ses photos et en les mettant dans l’ordre au TN (frise).  

L’enseignant complète au fur et à mesure le tableau récapitulatif A3 sur les conditions de germination d’une graine.

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre sauf le groupe qui présente qui est debout face aux autres élèves

6. Recherche d’explications (15 minutes) : En fonction des résultats, les élèves sont amenés à s’interroger sur les causes de ces différences. L’enseignant mène la discussion collective.

Il complète au fur et à mesure le tableau récapitulatif A3 sur les conditions de germination d’une graine.

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre 

7. Synthèse (5 minutes) : L’enseignant interroge les élèves sur la séance : Qu’est-ce qu’on a fait aujourd’hui? Qu’est-ce qu’on a découvert ? Qu’est-ce qu’on a appris ?

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre

MITIC : Lors des séances, l’enseignant prend des photos soit des élèves en action soit du travail des élèves. Dans le but de constituer un compte-rendu écrit de la séquence, chaque groupe va à tour de rôle décrire une séance. En d’autres termes, pour chaque séance, un groupe est responsable de résumer ce qui a été fait afin de relever les étapes de la démarche scientifique. L’enseignant prend ainsi ce groupe dans la semaine durant les temps d’accueil. Premièrement, le groupe dicte les étapes de la séance (dictée à l’adulte). Deuxièmement, les élèves tapent le texte à l’ordinateur. L’enseignant gère le tournus entre les élèves.

     Ø   Séance 6 : Evaluation formative – Activité-bilan

Objectifs : - Sélectionnés parmi l’ensemble des objectifs travaillés lors des séances précédentes

Durée : 30-45 minutes

Matériel : la fiche d’évaluation

Description :

Lecture des consignes de l’évaluation au fur et à mesure

Evaluation formative

Auto-évaluation

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre

Organisation sociale : Individuellement, à son pupitre

     Ø   Séance 7 : Raconter l’histoire de la démarche scientifique sur la germination

Objectifs : - Effectuer un compte-rendu oral de la recherche

                   - Distribuer les petits dossiers de sciences (rassemblement des fiches)

Durée : 20 minutes

Matériel : le compte-rendu réalisé par l’ensemble des élèves et les dossiers de sciences sur la germination

Description :

1. Compte-rendu oral (15 minutes) : Selon le temps à disposition et les élèves, deux modalités sont envisageables, soit chaque groupe présente son compte-rendu écrit soit l’enseignant lit tous les compte-rendu.

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre (sauf le groupe qui présente qui est debout face aux autres élèves)

2. Distribution des dossiers (5 minutes) 

Organisation sociale : Groupe-classe, à son pupitre

Conseils pratiques: 

Voici quelques conseils pour mettre en place la séquence d’enseignement proposée :

- Si la séquence est faite avec des 5P-6P, l'évaluation papier-crayon a besoin d'être adaptée afin  qu'elle soit certificative. En effet, l'évaluation proposée est formative.

- Constituer les groupes avant la séance 1 et créer des groupes hétérogènes

- Anticiper le matériel nécessaire et le préparer avant l’arrivée des élèves en classe

- Prévoir des temps pour la prise des photos et le traitement de texte à l’ordinateur en dehors des séances de la séquence (par exemple, lors des temps d’accueil)

- Rappeler régulièrement aux élèves les comportements à adopter lorsqu’ils travaillent en groupe

- Préparer et installer des livres sur le thème des plantes et de la germination au coin bibliothèque afin d’occuper à certains moments une partie des élèves et d’offrir la possibilité aux élèves de développer la thématique différemment

- Séance 2 : ne pas oublier de faire tremper les graines dans l’eau un jour complet avant cette leçon

Voici quelques remarques générales sur la séquence :

- Certaines séances peuvent être longues et intensives ; il est donc tout à fait possible de les scinder en deux en fonction du temps ou de l’état des élèves.

- Différentes graines (fève, haricot, lentille, pois mangetout,…) peuvent être choisies  pour le travail de semis dans les différentes conditions expérimentales .

- L'évaluation des apprentissages s'effectue de deux manières. En premier lieu, l’enseignant observe les élèves en action et lors des discussions, ceci grâce à un tableau d'observation (prise de note en fonction de catégories). En deuxième lieu, une évaluation formative, sous forme papier-crayon est prévue en fin de séquence (activité-bilan).  

- L’usage des MITIC permet à l'enseignant de proposer des activités variées et diversifiées aux élèves en utilisation et en production et en alternant le "papier-crayon" et les outils technologiques d'aujourd'hui.