bandeau_futurs_etu

  • Être titulaire d’un titre de Baccalauréat universitaire (Bachelor) (180 crédits au moins) ou d’un titre jugé équivalent par le Doyen sur préavis du comité de programme.
  • Remplir les conditions d’admission à l’Université de Genève et avoir procédé à la démarche d’immatriculation, même conditionnelle, auprès du Service des admissions (voir délais ci-dessous).
  • Pouvoir disposer, pendant la durée des études, d’un ordinateur connecté au réseau Internet afin de pouvoir suivre les enseignements organisés à distance.
  • Le format hybride du Master MALTT permet de le concilier avec une activité professionnelle, mais attention ! Il s’agit d’une formation à temps plein, il faut disposer d’un temps suffisant pour les activités (environ 6 heures par jour sur 4 semestres ; possibilité d’étaler le parcours sur 6 semestres).

Nouvel étudiant, candidat à l’UNIGE ?
Les candidats au MALTT n’ayant jamais étudié à l’Université de Genève doivent impérativement s’immatriculer, selon la procédure et les délais prévus par le Service des admissions.

  • De janvier au 28 février : pour les candidats qui, d’après leur nationalité, sont soumis à un visa pour une entrée en Suisse de plus de 90 jours, selon les prescriptions de la Confédération (indépendamment du domicile actuel, sauf permis de séjour en Suisse valable au-delà du 30 avril) ;
  • De janvier au 30 avril : pour les candidats n’étant pas soumis à un visa.

Ancien étudiant ou étudiant en cours d’études ?
Les candidats ayant déjà été immatriculés ou étant actuellement immatriculés à l’Université de Genève doivent demander leur réimmatriculation ou leur changement de Faculté auprès du Service des admissions, le 15 août au plus tard.

L’immatriculation et l’inscription au MALTT ne sont possibles que pour le semestre d’automne.

En parallèle de la procédure obligatoire d’immatriculation (cf. ci-dessus), les candidats au MALTT doivent soumettre un dossier de candidature comprenant :

  • Un curriculum vitae;
  • Une lettre de motivation (2 à 3 pages maximum), exposant leurs expériences en matière de technologies de l’information et de la communication ou d’informatique (internet, applications bureautiques, etc.), et d’autre part leurs domaines d’intérêt et la façon dont ils pensent pouvoir les développer dans le cadre du suivi du MALTT, et plus largement dans le cadre de leur projet professionnel et/ou de formation;
  • La copie du/des diplôme/s obtenu/s;
  • Les procès-verbaux listant les cours suivis, leur valeur en crédits et les résultats obtenus.

Ce dossier doit être envoyé à :
Madame Madiha Nasir
Conseillère aux études
Université de Genève – Uni Mail – Bur. 3125
Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation
40, Bd. du Pont-d’Arve
1211 Genève 4

Ou par courriel à l’adresse Madiha.Nasir@unige.ch, en un seul fichier PDF.

Délai :
D’ici le 30 avril pour les nouveaux étudiants en démarche d’immatriculation à l’Université de Genève.
D’ici le 1er juillet pour les étudiants déjà immatriculés à l’Université de Genève/en cours de réimmatriculation.

Critères d’admission :
Le dossier sera examiné par le comité de programme du master et évalué selon les critères suivants :
a) pertinence des motivations par rapport à la formation,
b) qualité du projet exposé dans la lettre de motivation,
c) la formation ou l’expérience dans le champ de la psychologie et/ou des sciences de l’éducation,
d) la maîtrise écrite du français.
Suite à l’analyse du dossier comprenant la lettre de motivation, le curriculum vitae et les titres acquis, s’il le juge nécessaire, le comité de programme se réserve le droit de convoquer un candidat pour obtenir un complément d’information. Des pièces complémentaires peuvent également être demandées à un candidat.

La décision d’admission/non-admission est rendue par le Doyen par courrier recommandé.

Des équivalences relatives à une formation antérieure peuvent être octroyées par le Doyen sur préavis du Comité de programme. Il existe une directive d’octroi d’équivalences relative au Master MALTT adoptée par le Comité de programme le 6 mars 2013. Celle-ci prévoit que :

  • les étudiants titulaires d’une Maîtrise (Master) en psychologie, sciences de l’éducation ou informatique se voient accorder 12 crédits d’équivalences dans les crédits libres,
  • les étudiants titulaires d’une Maîtrise (Master) autre que psychologie, sciences de l’éducation ou informatique se voient accorder 6 crédits d’équivalences dans les crédits libres.